Cosmétiques : Arrêtons le massacre

Prendre conscience de ce que nous nous mettons sur la peau

Je suis tombée dernièrement sur une vidéo qui parle d’Ayurveda pour les débutants et j’en ai profité pour en extraire un morceau afin d’appuyer mes propos concernant l’importance de bien vérifier les étiquettes des compositions de tous les produits que nous nous mettons sur la peau.

Ringana cosmetique frais vegan bio ethique durable

L’ayurveda est une médecine indienne très ancienne qui puise son savoir dans une étude et une observation approfondies de l’être humain.

Beaucoup, pour ne pas dire tout ce qui est enseigné en Ayurveda est emprunt de bon sens.

Il est bon de s’inspirer parfois de méthodes qui ont fait leurs preuves et ainsi réapprendre comment rester sain sans passer par la case « médecins ».
Souvent les troubles que nous subissons, sont annoncés bien avant par notre corps mais nous ignorons pratiquement tout le temps les messages qu’il nous envoie.

Ce n’est pas de la mauvaise volonté, c’est juste qu’on a oublié comment les « lire » et les interpréter.

Il y a aussi tout une éducation qui ne se transmet plus et que l’Ayurveda nous rappelle.

Notamment en prenant soin de notre corps à l’intérieur comme à l’extérieur, mais aussi en soignant son âme et son esprit.

Plusieurs techniques et outils sont faciles à mettre en place, mais d’abord pourquoi ne pas tout simplement utiliser des produits « bienveillants ».

Cécile Blau le martèle dans l’extrait ci-dessous : la peau absorbe tout ce qu’on lui met dessus.

 

Avale-t-on du pétrole ?

Bien sûr que non, puisque c’est toxique et dangereux.

Et pourtant, bon nombres de nos cosmétiques contiennent des dérivés pétrochimiques.

 

Que ce soit la routine visage ou bien les soins solaires (c’est de saison !), je t’invite à aller sur Yuka et Clean Beauty et vérifier la composition de tes produits.
Petit à petit, veille à remplacer tes anciens produits toxiques par d’autres plus clean et ne te laisse pas abuser par le green washing de certaines marques.

 

(Visited 130 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


%d blogueurs aiment cette page :